Ilha Grande : du 18/06/10 au 22/06/10
  

Ilha Grande : du 18/06/10 au 22/06/10

Brazil, Brésil le 22/06/2010

 

Il nous aura fallu prendre un bus bondé jusqu'à Angra, puis 1H30 sur un ferry pour atteindre la belle île tropicale de 193 km2. Très touristique la "route" principale est bordée de restaurants en tous genres et de nombreux hôtels. On négocie une chambre pour cinq jours à un très bon prix, petit déj gargantuesque inclus : hôtel neuf, c'est le grand luxe!

En planifiant les ballades des prochains jours, on rencontre Vivianne et Mat, deux frenchies avec qui on va découvrir le plaisir de la Cachaça (alcool de sucre de canne). Le soir on mange ensemble tout en appréciant une caïpinrinha (cachaça + glace pilée + citron vert + sucre de canne) brésilienne, sorte de Ti punch.

Le deuxième jour, sous un magnifique soleil, on s'aventure vers la plage (praia en portugais) de Dois Rio. Il nous faudra près de deux heures avant d'arriver à destination, c'est très beau et désert. Maillots enfilés, on va se délasser dans une eau claire mais plutôt fraiche. Petit repas et on repart car la nuit tombe vite et il nous reste de la route. On entend des singes hurleurs dans le cirque de montagnes qui nous entourent. Le soir on retrouve les frenchies devant le match France / Afrique du sud : spectacle pitoyable des trop riches et mauvais joueurs français, vive le foot et l'argent facile! Puis on mange chez Carlos, un brésilien très sympa. La nourriture est bonne et copieuse, de plus la cachaça coule à flot, excellente mais euphorisante, mal de crâne assuré!

Le troisième jour, on rejoint la praia de Lopez Mendes en bateau. Celle-ci est considérée comme une des plus belles plages du Brésil, mais nous restons perplexes. Le sable est fin et blanc, la mer bien bleue mais ça manque de quelque chose. Dans la forêt alentour, on recroise les petits singes poilus, malheureusement (mais pas pour certains touristes), ils sont aux aguets de la moindre chose à manger. De retour au village, on repère une bien jolie balade qui mène au Pic de Papagaio (rocher à la forme d'un bec de perroquet) pour le lendemain. Au lit tôt, mais au réveil changement de programme, il pleut et c'est parti pour durer la journée, grasse matinée et repos des guerriers. Mathieu et Viviane décident de partir, c'est vrai qu'il n'y a pas grand chose à faire avec ce temps. Même moi je ne bouge pas, les chemins sont humides et impraticables : repos, repos.

Le dernier jour, il pleut encore mais seulement le matin. On part donc se promener un peu l'après-midi. On longe la côte en passant par une ancienne prison, on découvre de jolies criques au sable noir et blanc. En route Marion sursaute, un serpent noir et jaune glisse de branche en branche. Après une petite baignade, retour à l'hôtel, au passage on dit au revoir à l'ami Carlos, nous partons le lendemain.

Bye Ilha Grande, direction Rio de Janeiro et ses fameuses plages, sa vie trépidante et sa population accueillante.

Ben

 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en Brésil